Le RILH

img

Historique:


Le premier Open de France de street hockey vit le jour en 1993 par l’intermédiaire de la Fédération Francaise de Roller Skating. Ce sport, mélant le patin en ligne et le Hockey, permit ainsi la pratique de ce jeu formidable sur tous les parkings et dans tous les gymnases, c’est à dire à portée de tous. Un formidable engouement se créa alors, aboutissant à la création et à l’affiliation de 50 clubs l’année suivante.

Le premier championnat de France de Roller In Line Hockey (RILH) débuta en 1995. Notre ligue compte désormais un championnat élite, la nationnale 1, regroupant les meilleures équipes francaises.

L’équipe de France :
Absente lors des premiers championnats du monde en 1995, l’équipe de France parvint à prendre la deuxième place l’année suivante.

Le RILH en France :
Selon le rapport de l’Assemblée Générale du Comité National de Rink Hockey (CNRH)2000/2001, le nombre de clubs de RILH est aujourd’hui de 214, soit plus de 8000 licenciés disséminés dans l’hexagone.

imgimg


Lexique:


FFRS :
Fédération Française de Roller Skating dont le siège est situé au 6 Bd Franklin Roosevelt-33034 Bordeaux (Lien sur notre site). Association qui comprend des groupements sportifs ayant pour but d’organiser, d’enseigner et de promouvoir toutes les disciplines à roulettes désignées sous l’appelation « patinage à roulettes » sur l’ensemble du territoire français.

CNRH :
Comité national de Rink Hockey. Organe de la FFRS qui a pour rôle de gérer les deux disciplines, le Roller inline hockey et le Rink Hockey.

RILH :
Roller In Line Hockey.

CNRILH :
Commission nationale de Roller Inline Hockey. Commission nationale, directement rattachée au CNRH, chargée de la gestion sportive de la spécialité Roller InLine Hockey.

CARILH :
Commission des arbitres de RILH. La CARILH a pour charge : -d’organiser des stages de formation d’arbitres, -d’assurer le contrôle des arbitres et le suivi de leurs connaissances, -de proposer les modifications utiles à l’amélioration de l’arbitrage.

Délégué de la CNRILH :
Personne nommée par le président de la CNRILH, chargée de gérer le championnat de France sénior sur une zone.

Jeunesse :
Désigne l’ensemble des joueurs des catégories : super-mini, mini, poussin, benjamin, minime, cadet et junior.

Espoir :
Joueur, de la catégorie cadet (muni d’un simple surclassement) ou de la première année de la catégorie junior, sélectionné dans une équipe de ligue, dans le cadre de la coupe de France des ligues.

Ligue :
Les ligues régionales sont des organes déconcentrés de la FFRS. Associations ayant pour compétence de développer, contrôler et diriger les sports de patinage à roulettes, pour toutes les disciplines, d’organiser les compétitions et les sélections régionales, sur l’ensemble de leur territoire (région administrative).

CRRH :
Comité régional de Rink Hockey. Organe de la ligue qui a pour rôle de gérer les deux disciplines, le Roller In Line Hockey et le Rink Hockey, sur le territoire de la ligue.

RRRILH :
Responsable régional RILH. Personne élue par l’AG des clubs de RILH d’une ligue.

Coach :
Dirigeant officiel nommé par son club pour diriger une équipe sur le banc des joueurs.

Marqueur :
Officiel de la table de marque qui s’occupe de remplir le rapport de match pendant une rencontre sur les indications des arbitres.

Chronométreur de match :
Officiel de la table de marque qui s’occupe du chronomètre indiquant la durée des périodes de la rencontre. Les arrêts et redémarrages se font sur les indications des arbitres.

Chronométreur de pénalité :
Officiel de la table de marque qui s’occupe de gérer les temps de pénalité indiqués par les arbitres.

« A » :
Lettre brodée sur les maillots des assistants du capitaine de l’équipe. Il y en a 3 au maximum dans l’équipe, le gardien de but ne peut pas prétendre à cette fonction. Seuls les assistants et le capitaine peuvent aller discuter avec l’arbitre.

« C » :
Lettre brodée sur le maillot du capitaine de l’équipe. Seuls le capitaine et ses deux (ou trois) assistants peuvent aller discuter avec l’arbitre.

Passe décisive :
Point attribué à un joueur pour avoir effectué une passe décisive, généralement aux deux derniers joueurs de l’équipe qui ont transmis le palet au buteur, si le palet n’a pas été touché par un adversaire.

Breakaway :
Une phase de jeu durant laquelle le porteur du palet se déplace tout seul vers le gardien (en 1 contre 1).

Papillon :
Une position de gardien, pendant laquelle il garde les genoux collés, et les pieds écartés.

Avantage :
Une pénalité qui n’est pas sifflée à l’encontre du fautif, tant que lui ou son équipe n’ont pas le palet.

Hat trick :
Appelé également « coup du chapeau ». Trois buts marqués lors du même match, par le même joueur.

Supériorité numérique :
Une équipe, à cause d’une pénalité sur l’équipe adverse, se retrouve avec plus de joueurs. L’autre équipe est pendant se temps là en infériorité numérique.

Blanchissage :
Un gardien réalise un blanchissage quand il ne prend pas de buts pendant un match.

Prison :
Banc réservé aux joueurs pénalisés par l’arbitre au cours d’un match.

Pénalité :
Exclusion infigée par l’arbitre pendant une durée de 2 ou de 5 minutes à cause du non-respect des règles.

Slapshot :
Le tir le plus dur et le plus puissant possible, demande à faire presque un tour complet avec la crosse.

Wrist shot :
Un tir utilisant un vif coup de poignet.

Face-off :
Engagement du palet par l’arbitre entre les crosses des deux joueurs désignés par leur équipe.



Créé avec KwsPHP 1.3.456 - ©2006-2008 | Page générée en 0.130 secondes avec 17 requêtes